​ Malformations congénitales- Une banque finance l’intervention chirurgicale de 60 enfants togolais, l’expertise française en action

Banque Atlantique annonce la signature d’une convention avec l’Association NOHA portant sur le financement de la prise en charge chirurgicale complète de soixante (60) enfants togolais souffrant de malformations congénitales.

A travers ce partenariat, c’est un soutien à un projet de soins d’enfants malades issus de familles défavorisées.  Les 60 enfants concernés, atteint de pathologies graves et dont les familles manquent de moyens financiers, bénéficieront d’opérations coûteuses, impossibles à réaliser au Togo. Il s’agira de prendre en charge la location d’un bloc opératoire entièrement équipé, sous le contrôle de médecins chirurgiens spécialisés et d’anesthésistes venus de France, ainsi que l’ensemble des médicaments post-opératoires.

La cérémonie de signature s’est déroulée ce vendredi 30 novembre entre Daniel ABDOU GALADIMA et Jean Pierre GNASSINGBE, respectivement Directeur Général Adjoint de Banque Atlantique et Président de l’association NOHA.

L’accompagnement de la banque permet d’une part d’amoindrir le lourd fardeau que représente cette charge financière, matérielle et psychologique pour les familles ayant des enfants handicapés et d’autre part le transfert de compétences aux équipes chirurgicales locales qui pourront à l’avenir réaliser ces interventions.

L’association NOHA a été créée en novembre 2016 pour faire bénéficier aux enfants dans le besoin, d’interventions chirurgicales pédiatriques lors de missions ponctuelles. Elle s’appuie sur la compétence de médecins Français et l’aide de donateurs tels que Banque Atlantique pour organiser la prise en charge d’interventions chirurgicales pédiatriques d’enfants vivant avec un handicap congénital sélectionnés par ses soins.

 Adam’s Régis SOUAGA

Source : Rédaction Pôleafrique.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *