300 à 600 agents bientôt licenciés au conseil café-cacao

Un déploiement de force de police précisément de la CRS est actuellement disposé à la CAISTAB au Plateau en vue de contenir toute tentative de manifestation contre le licenciement prévu de 300 à 600 agents du Conseil Café-cacao, apprend Poleafrique.info.
 
Ce licenciement fait suite à l’audit mené par le cabinet KPMG qui a révélé que sur les 1100 employés par cette structure, au moins 400 n’avaient pas d’attribution précise.
 
En clair, ils étaient payés à ne rien faire, fruit du copinage que produisait le Conseil Café-Cacao. 
Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *