4 milliards FCFA pour calmer les tensions au CNRA

Le gouvernement a décaissé la somme de 4 milliards FCFA pour l’apurement des arriérés de salaire du personnel, le paiement des avancements et régler des problèmes évoqués par le syndicat des agents lors de ces grèves répétées qui ont enrhumé cette structure de recherches agronomiques.

En proie à un déficit financier, le CNRA connaît des grèves du personnel. En juin dernier, le gouvernement décidait au cours d’un conseil des ministres, d’un « plan de relance afin de remettre durablement  cette structure au service du développement de l’agriculture et de l’économie » sur pieds.

Pari tenu avec ce décaissement qui selon une source interne devrait mettre le personnel à l’abri des inquiétudes salariales. « Normalement, nous ne devrions plus avoir de problème de salaire jusqu’en 2019 » atteste notre source. « SMIG, avancements et autres problèmes sont en voie de règlement » révèle la source de PôleAfrique.info.

Le CNRA devrait dans le cadre du plan gouvernemental devenir une société d’Etat ou une société à participation financière publique majoritaire et générer 6.7 milliards l’an.

Credit Photo:52 minutes pour comprendre

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *