Accès aux médicaments- L’ACAME, la centrale d’achat africaine installe son siège au Burkina Faso

La signature de l’accord de siège entre le Gouvernement du Burkina Faso et l’Association Africaine des centrales d’Achats de Médicaments Essentiels (ACAME), a eu lieu dans l’après-midi du mardi 03 juillet 2018 au Ministère des affaires étrangères et de la coopération du Burkina Faso. La cérémonie a été présidée par Alpha BARRY, Ministre des affaires étrangères et de la Coopération (MAEC).

L’obtention de cet accord de siège avec le gouvernement du Burkina Faso, fait suite au statut d’acteur non étatique en relation officielle avec l’OMS, obtenu le 26 Janvier 2018. Autant de reconnaissance qui crédibilisent et renforcent davantage l’ACAME, et les centrales d’achats membres, dans leurs missions, à savoir, rendre disponible et accessible tant géographiquement que financièrement, la mise à disposition de médicaments essentiels de qualité au profit des populations africaines.

La délégation officielle de l’ACAME était conduite par l’ivoirien,  Professeur Ange Désiré YAPI, Président de l’ACAME et Directeur Général de Nouvelle Pharmacie de santé publique de Côte d’Ivoire, qui a fait l’historique de l’ACAME, les 22 pays membres et ses principales missions.

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Burkina Faso, Alpha BARRY a remercié le Président de l’ACAME pour l’honneur fait au Burkina Faso d’abriter le siège de l’association et a souhaité que cela soit doublement fructueux pour les pays membres, le Burkina Faso et aussi pour l’ACAME.

La cérémonie regroupait des membres du cabinet du Ministre Alpha Barry et la  délégation de l’ACAME, conduite par le Président et le Secrétaire Permanent.

Adam’s Régis SOUAGA avec Sercom Nouvelle PSP CI

Source : rédaction PôleAfrique.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *