Bitumage de l’axe Danané-Guinée- Les travaux avancent bien pour le bonheur de la population

Lancés le 15 septembre 2015, par le Premier Ministre d’alors, Daniel Kablan Duncan, les travaux de bitumage du tronçon Danané-Guinée (Lola) long de 58km vont bon train. Ce à la grande joie de la population. Opérateurs économiques, population villageoise et les autorités administratives et politiques en parlent.  PoleAfrique.info a fait le constat.

Les terrassements faits, il y a plus d’un an ont fait place à du bitume sur plus de 15kms. Les véhicules reliant la Guinée et Danané roulent avec aisance sur du bitume. Une chose nouvelle. 

<<Je suis aujourd’hui dans la joie. Ce qui était un rêve pour nos grands parents est une réalité. La route Danané-Guinée dans cet état.? Ça sort vraiment de l’ordinaire. Nous avons commencé à rouler sur du bitume sur plusieurs kilomètres déjà. Les travaux avancent très bien et dans peu de temps ce sera la totale quoi. En moins de 40 minutes on reliera les deux bouts. C’est vraiment fabuleux>>, se réjouit Kéïta Mory transporteur.  Un autre chauffeur, fait savoir que <<Nous les transporteurs, nous sommes les grands bénéficiaires de cet ouvrage qui est en voie de finition. Nous n’aurons plus à visiter les garages après chaque voyage. Nos véhicules dureront et nous en tireront profit. Nous sommes fiers de ce boulot que fait le gouvernement ivoirien>>.

Du côté des habitants des villages sur cet axe en chantier, c’est une joie indescriptible. <<Nous souffrons d’un manque d’infrastructures routières depuis des lustres. Mon village est situé à une dizaine de kilomètres de la ville. Et ce tronçon avant les travaux, pouvait être parcouru en 1 heure de temps. Tellement, la route était en état de dégradation avancée. Mais aujourd’hui, en quelques 10 ou 15 minutes je suis en ville. Nous sommes en train de sortir de cette souffrance>>, martèle Koya Luc. 

Les plus gros bénéficiaires cet ouvrage sont les femmes qui opèrent dans le vivrier. 

Difficile pour ces femmes d’évacuer leurs produits sur Abidjan qui parfois, saturée, les obligeait à se tourner vers les marchés  du Liberia et de la Guinée. Là encore, la route leur cause d’énormes désagréments par sa qualité. Le bitumage de l’axe Danané-Guinée est un véritable ouf de soulagement pour ces braves dames. <<Nous travaillons dans le vivrier. Nous produisons, achetons et commercialisons les vivriers. Nous envoyions nos produits à Abidjan mais là-bas, le marché est très souvent saturé. La route pour aller à Abidjan aussi n’est pas en bon état. Depuis un moment, nous avons décidé de nous rabattre sur les marchés du Libéria et de la Guinée. Là, encore, nous sommes confrontées à un problème de route. Aujourd’hui, la route menant en Guinée est en chantier. Nous espérons que celle du Liberia en sera de même d’ici peu de temps. Nous allons écouler aisément nos produits vers la Guinée. Nous sommes vraiment heureuses>>, révèle une présidente de coopérative.

Pour le maire de Danané, Dr Ouattara Lacina que PoleAfrique.info a rencontré, cette route permettra à Danané de connaître un essor économique. <<Danané est la porte d’entrée de notre pays à partir de la Guinée et du Libéria. C’est un moyen de désenclavement de la Côte d’Ivoire à partir de Danané. On est vraiment heureux que cela se fasse maintenant. Cela permettra à notre commune d’être ouverte sur le plan économique. Le flux de personnes qui viendront va augmenter. Ce sera un vrai boom au niveau économique. Nous entendons utiliser cela à bon escient. C’est une aubaine pour booster nos activités dans tous les domaines. Le tourisme, la culture, le sport et tous les autres connaîtront un changement>>, indique le premier magistrat de la cité des ronces.  << C’est la vraie émergence de notre commune qui commence. Nous voulons dire merci au Président de la République pour cette infrastructure de grande envergure. Nous sommes conscients que ce boom démographique que nous allons connaître doit être suivi d’infrastructures hôtelières. Danané a besoin d’un hôtel 3 étoiles au moins pour recevoir les investisseurs, les opérateurs économiques de marque qui viendront. Nous allons convaincre des opérateurs économiques à investir dans ce domaine >>, révèle Dr Ouattara Lacina. 

La qualité des travaux 

S’il y a une chose qui fait l’unanimité sur les travaux exécutés par l’entreprise chinoise, c’est bien la qualité du boulot. <<Nous avons visité le chantier. Les travaux sont de qualité. C’est un tronçon très marécageux. Dans chaque endroit boueux, des cailloux sont mis après le décapage, avant de remblayer. C’est vraiment un travail de qualité>>, argue le pharmacien. 

<<C’est une route d’avenir. L’entreprise a eu beaucoup de chance. Pour avoir du gravier, elle n’a pas eu à aller ailleurs. Sur place, les granites sont concassés et servent en même temps. Cette route est bien faite et nous en sommes fiers>>, se réjouit Diarra Abdul Karim, préfet de Danané. 

Les fils et filles du département de Danané, fiers de voir leur localité s’ouvrir sur l’extérieur à travers cette réalisation, fondent beaucoup d’espoir quant à la mise en œuvre des autres projets promis par le chef de l’État. Le bitumage de certaines voies de la commune de Danané, la réhabilitation de l’hôpital  général de Danané, l’électrification des villages et le reprofilage lourd de certaines voies rurales.

Olivier Dan, envoyé spécial à Danané

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *