CAN 2019- Le Cameroun n’organisera pas la compétition, un autre pays hôte désigné ce week-end

Le pays de Roger Mila, Joseph Antoine Bell, Rigobert Song ou encore du quadruple ballon d’or africain Samuel Eto’o, ne verra pas la lumière de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019). Il a été jugé inapte à organiser la compétition, eu égard au retard accusé dans la livraison des infrastructures, prévues pour accueillir l’événement.
 
C’est l’information sportive de ce vendredi 30 novembre. La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Le dernier vainqueur de la compétition a été jugé inapte à organiser la compétition. Bien avant cette décision, les spéculations allaient bon train sur la capacité du pays des lions indomptables à tenir le délai imparti, pour la livraison des infrastructures d’accueil de l’événement. La CAF avait déjà prévenu qu’elle remettrait l’organisation à un autre pays plus disponible, si le Cameroun ne respectait pas le cahier des charges à six mois de la compétition. La menace a donc été mise à exécution.
Le Maroc, l’Afrique du Sud et l’Egypte sont au rebond. Mais c’est le royaume chérifien qui part avec une longueur d’avance sur ses concurrents. Le Maroc avait dès les premières heures du doute de la tenue de la compétition au Cameroun, exprimé son désir de l’accueillir. Et les dirigeants du football africains ne sont pas insensibles à cette proposition, venant d’un pays reconnu pour la qualité de ses infrastructures sportives.
 
Ce week-end, la CAF procédera à la désignation du nouveau pays hôte. La Côte d’Ivoire qui organise la CAN 2021, est donc prévenue.
 
 
Éric Coulibaly
Poleafrique.info
Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *