Conseil des ministres- Accroissement de production énergétiques, plus de 2000 emplois en vue, signal TNT fin décembre 2018, 700 F/kg pour le café

Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, Porte-parole du gouvernement a animé la traditionnelle conférence de fin de conseil des ministres annonçant de nouvelles constructions de production énergétique à Azito et Jacqueville, plus de 2000 emplois à créer par ces travaux et le début effectif du signal TNT à Abidjan.

Le prix bord champ du café, bien séché et bien trié pour la nouvelle campagne 2018-2019 connaît une baisse de 50F/Kg et se situe à 700 F/Kg contre 750 F/kg la campagne écoulée. 123.924 tonnes de café, soit une hausse de 305.28 % ont été enregistrées. Toutefois, le prix qui se situe à 700 F/Kg représente 79% du prix CAF. Le Président Alassane Ouattara a indiqué depuis sa prise de fonction que les producteurs agricoles percevront 60% du prix CAF à la vente de leur production.

On retient de ce conseil des ministres que le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara participera le 22 décembre prochain à un « sommet extraordinaire de la CEDEAO » à Abuja, au Nigéria. Se prononçant sur la manifestation de retraités militaires ce matin devant le ministère de la Défense, Sidi Touré s’est voulu rassurant : « c’est une incompréhension qui est au centre des militaires manifestants et le Fonds de prévoyance militaire. Il est apparu quelque retard de paiement et les autorités ont invité les parties à se retrouver au bureau des contentieux » pour vider cette « incompréhension » a-t-il assuré.

Des douze communications adoptées, celle au titre du ministère de la Communication et des Médias a porté sur le déploiement de la TNT qui selon lui, « suit son cours » conformément au programme établi. A cet effet, il est prévu le « renforcement de la RTI et IDT », des travaux dont la fin est attendue pour juin 2019 mais le plus important, « la disponibilité du signal à fin décembre 2018 » a soutenu Sidi Tiémoko Touré. « Les autres régions seront connectées de façon progressive » a rassuré le ministre de la Communication et des Médias.

Les marchés publics approuvés à fin septembre 2018 représentaient un montant estimé de 1038.72 milliards FCFA contre un peu plus de 600 milliards FCFA en 2017. Les marchés de gré à gré sont en régression de 8.4%.

Le nombre de jours pour la passation des marchés publics est passé de 104.5 jours à 103.9 jours en 2018 a annoncé Sidi Touré.

Les ivoiriens ne sont pas contents de certains de leurs services publics. « Le conseil a pris acte des récriminations des usagers » du service public qui se sont traduits par 408 requêtes enregistrées par l’Observatoire du service public.

La production énergétique va connaître une hausse avec la construction à Azito de la phase 4 et à Jacqueville de Ciprel 5. A Azito, la centrale thermique à cycle combiné sera portée à 253 MW avec une turbine à gaz de 179 MW dont la construction nécessitera 2000 emplois pour un investissement de 225.8 milliards FCFA. En phase d’exploitation, plus de dix emplois s’ajouteront. A Jacqueville, la centrale thermique Ciprel 5 produira 390 MW et créera 2500 emplois en phase de construction et 100 en phase d’exploitation.

Autre point de ce conseil des ministres, le dernier de l’année 2018 avant le premier de 2019, annoncé pour janvier 2019, la signature de l’ordonnance qui lève l’incompatibilité entre le poste ministériel et celui de président du conseil régional. Ainsi, les ministres Anne Désirée Ouloto, Aka Aouélé, Alain Richard Donwahi et Kobenan Kouassi Adjoumani seront-ils à l’aise dans leurs différentes fonctions.

Pour la construction de l’université de San Pedro, le gouvernement a accordé un « régime fiscal spécial » à l’entreprise en charge des travaux, Envol Immobilier. Il a été adopté la poursuite du Plan d’actions prioritaire (PAP) dont la mise en œuvre a connu quelques difficultés dans sa mise en œuvre « totale et partielle du fait de la chute des cours du cacao, de l’hévéa, de l’anacarde » a expliqué Sidi Touré. En 2019, le PAP va se poursuivre par l’achèvement des travaux engagés et le lancement de nouveaux « en vue d’améliorer le niveau de vie des ivoiriens et relever le défi de l’émergence » a précisé le ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement.

Il a été rappelé la visite à partir de demain et ce, jusqu’à jeudi, de la visite officielle du président rwandais, Paul Kagamé à l’invitation de son homologue ivoirien.

Adam’s Régis SOUAGA (Envoyé Spécial)

Source : rédaction PôleAfrique.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *