Coopération Côte d’Ivoire-Allemagne, 5 millions d’Euros pour booster la formation professionnelle dans le secteur des énergies renouvelables.

Le Secrétariat d’Etat en Charge de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, a signé une convention pour la promotion des énergies renouvelables, avec l’agence allemande « GIZ », ce mercredi 13 juin à Abidjan plateau. Il s’agit d’encourager la formation professionnelle dans ce domaine, afin de faciliter l’insertion des jeunes.

Le montant global du financement de l’Etat Allemand s’élève à 100 millions d’euros, soit près de 70 milliards FCFA. Dans cette somme, plus de 3 milliards ont été alloués à la formation dans le domaine des énergies renouvelables. La mission de faisabilité du projet de la coopération technique Allemande GIZ, s’est déroulée durant le mois de mai 2018 et s’est achevée par un atelier de restitution au cours duquel, les propositions principales ont été discutées avec les parties prenantes. Touré Mamadou, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, se réjouit du soutien de l’agence allemande dans le système de formation ivoirien.

Plus d’un an après la visite du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, en Allemagne,les engagements pris lors de ce voyage se concrétisent.

« Ce cadre de coopération s’inscrit en droite ligne avec l’Accord-cadre de coopération économique et technique conclut entre le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et la République Fédérale d’Allemagne, il y a de cela quarante-trois ans (21 août 1975). Il est également en phase avec les conventions spécifiques ayant ouvert de nombreux chantiers dans le domaine de la formation professionnelle » s’est exprimé le secrétaire d’Etat, avant d’indiquer les efforts de son département pour la formation des jeunes, dans les énergies renouvelables.

« Au niveau de mon Département, l’importance des énergies renouvelables a été saisie, comme l’attestent les conventions signées dans ce cadre. Ainsi, dans  l’une de nos structures de formation professionnelle, en l’occurrence le Centre de Perfectionnement aux Métiers du Bâtiment (CPM-Bât) de Koumassi, une formation en énergie solaire est en cours d’expérimentation avec l’appui bienveillant de Schneider Electric » a ajouté Touré Mamadou, en précisant qu’une convention a déjà été signée avec la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), dans le domaine des nouvelles énergies.

Le représentant de l’agence allemande en Côte d’Ivoire, Michael Dreyer a encouragé les initiatives de l’Etat ivoirien dans les secteurs de l’environnement, la protection de la forêt et surtout de l’agriculture. Il a rassuré les autorités ivoiriennes du soutien du gouvernement allemand dans la promotion de la biodiversité.

« Nous avons signé cette convention afin d’aider le gouvernement ivoirien à poursuivre sa politique en faveur des énergies renouvelables. Il s’agit d’un appui au secteur privé qui doit davantage contribuer à la formation des jeunes afin que ces derniers se tournent vers les métiers des nouvelles énergies. Des résultats ont déjà été constatés et donc ce fonds, permettra au Secrétariat d’Etat, chargé de l’Enseignement Technique et la Formation Professionnelle, d’exécuter les projets élaborés, dans ce sens » a-t-il expliqué.

L’objectif pour les autorités ivoiriennes en multipliant les accords avec les partenaires européens, parvenir à l’adéquation formation-emploi, en vue de réduire le taux de chômage au niveau des jeunes.Éric Coulibaly
Source: Poleafrique.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *