Coopération États-Unis-Côte d’Ivoire, L’USAID augmente son appui de plus de 10 milliards de francs CFA

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a signé, ce 15 mars à Abidjan, deux amendements aux protocoles d’accord avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire.  Ces accords signés, en présence des autorités ivoiriennes et américaines, augmentent l’appui de l’USAID de plus de 10 milliards de Francs CFA (20.5 millions de dollars américains) pour les questions de santé et de démocratie. 

Le Ministre des Affaires Étrangères, Marcel Amon Tanoh, la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Raymonde Goudou Coffie  et la Chargée d’Affaires de l’Ambassade des États-Unis à Abidjan, Katherine Brucker ont pris part à la rencontre.

Depuis 2011, les États-Unis ont fourni des dizaines de millions de dollars d’aide humanitaire aux réfugiés et aux personnes déplacées.  A la fin de la crise, le soutien s’est poursuivi par une contribution au renforcement du système judiciaire, de l’Assemblée Nationale et de la Commission électorale indépendante (CEI).  Avec ce nouvel accord de 2 milliards de F.CFA (4 millions de dollars) pour la démocratie, l’appui américain se poursuivra avec un accent particulier à la société civile, pour le rôle crucial qu’il lui revient de jouer pour la démocratie dans le pays.

Katherine Brucker a d’ailleurs invité les organisations de la société civile à faire preuve de responsabilité, de neutralité et d’indépendance en ayant un rôle constructif,  loin du débat partisan ou de critiques sans solution.

En matière de santé, ce sont près de 8 milliards de F.CFA soit 16.5 de dollars américains de subvention additionnelle que les États-Unis apportent. Le soutien à la lutte contre le VIH/Sida par le biais du Plan présidentiel américain de lutte contre le sida (PEPFAR), entamé il y a de cela une décennie, se poursuivra et s’étendra à la lutte contre le paludisme. Ce sera cette fois,  à travers l’Initiative présidentielle américaine contre le paludisme (PMI en anglais).

« La cérémonie de ce jour est la preuve de l’engagement continu des États-Unis à soutenir la Côte d’Ivoire sur la voie de l’émergence » a déclaré la diplomate américaine. Au total, l’aide américaine bilatérale  est estimée à environ « 164 milliards de F.CFA (300 millions de dollars) d’ici 2021 » a-t-elle précisé.

Il faut noter que ce soutien n’est qu’une infime partie de l’engagement global des États-Unis en Côte d’Ivoire.  Pour rappel, les Etats-Unis ont récemment signé un nouveau pacte de 525 millions de dollars à travers le Millennium Challenge Corporation (MCC). 

Au nom du peuple américain, l’USAID promeut et démontre les valeurs démocratiques à l’étranger et fait progresser un monde libre, pacifique et prospère. En soutien à la politique étrangère du gouvernement américain, l’USAID conduit le développement international et l’aide aux sinistrés par des partenariats et des investissements qui sauvent des vies, réduisent la pauvreté, renforcent la gouvernance démocratique et aident les populations à sortir des crises humanitaires, pour aller vers la résilience.

Éric Coulibaly et Ambassade USA à Abidjan

Source : rédaction Poleafrique.info

 
Vos commentaires via Facebook