Danané-Le maire Ouattara Lacina suspend les dossiers relatifs au foncier, un audit en cours 

Avec cinq points à l’ordre du jour, la deuxième session ordinaire 2019 du conseil municipal de Danané, s’est tenue le week-end dernier. Ce sont l’analyse des taxes municipales pour l’exercice 2019, l’analyse du cadre organique des emplois pour l’exercice 2019, la présentation des projets du programme triennal 2019-2021, l’analyse du projet de budget pour l’exercice 2019 et les questions diverses.

Au cours de la séance de travail qui aura duré plus de 6 heures d’horloge, le premier magistrat a relevé les difficultés liées au recouvrement des taxes. <<Il convient de noter les difficultés de recouvrement des taxes municipales. En effet, certaines réticences sont rencontrées dans la population à l’occasion de la perception des taxes municipales. Les nombreuses rencontres organisées depuis avec les populations, les différents corps professionnels et les artisans de toute nature opérant dans la commune, ont permis de faire comprendre au plus grand nombre le bien-fondé de ces taxes qui concourent à l’établissement du budget communal et qui démontrent à terme, la capacité de la commune à se prendre en charge. Mais, il y a beaucoup à faire pour que soient acquis les réflexes et les attitudes qui facilitent le travail des agents municipaux chargés du recouvrement des taxes>>, recommande Dr Ouattara Lacina. 
Se prononçant, sur l’enlèvement des ordures ménagères, le maire demande l’implication de tous à travers le paiement des taxes.
 
<<L’enlèvement des ordures est une des tâches primordiales pour toute commune. Cette opération est très onéreuse et ne peut être correctement menée que grâce à des moyens matériels et financiers adéquats. Il est essentiel que la population le comprenne et apporte la modeste contribution qui lui est demandée pour que la ville soit propre et agréable>>, soutient-il. 
 
L’administration étant une continuité, la nouvelle équipe municipale dirigée par le pharmacien a reconduit le programme triennal du conseil municipal sortant, adopté en séance du 25 septembre 2018.  Pour les années à venir, ce sont au moins 13 projets à exécuter pour compléter les équipements sociaux économiques et éducatifs de la commune. 
 
Ce sont entre autres, la construction de foyers des jeunes à Dronguiné et Danané, la construction d’une maternité au sein du centre de santé de Dioulabougou, la construction de 3 salles de classe plus un bureau avec toilettes à Tieukpoloupleu, l’aménagement du canal principal de la ville de Danané, la rénovation des locaux de la mairie et le reprofilage lourd des voies communales. Pour le maire Ouattara Lacina, le premier budget de la commune sous la gestion de la nouvelle équipe devait être un budget de prudence. <<Le premier budget de la commune sous notre gestion se devait d’être un budget de prudence. Nous avons fait l’option de la soutenir localement et envisager les modifications au fur et à mesure que les résultats des stratégies de recouvrement vont s’affirmer. Pour ce départ le budget primitif se chiffre à 159 999 000 francs. Au cours de ce premier exercice, nous allons assurer le fonctionnement régulier et essentiel des services municipaux>>, a rassuré Ouattara Lacina. Qui annonce, la suspension de tout ce qui du foncier urbain afin de mettre de l’ordre dans le secteur domanial. <<Je suis venu pour mettre les fondamentaux là où il n’y en avait pas. Nous ferons tout pour être le plus clair possible. Tout ce qui est du foncier est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Le temps que l’audit qui est en cours livre ses résultats. Il est inadmissible que des réserves administratives et le cimetière soient bornés>>, s’offusque le maire de la cité des ronces. 
 
Pour sa part, l’administration centrale a invité les uns et les autres à dépassionner les débats en vue d’apporter des idées constructives pour ensemble aider le maire à déployer son programme de développement participatif.
 
Olivier Dan, Correspondant Ouest
Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *