Education Nationale- Un instituteur en voie de radiation 

L’enseignant, qui était en fonction dans le département de Prikro, dans l’une des deux directions régionales de la région de Gbèkè (Bouaké). 

PôleAfrique.info a appris de source bien informée qu’un instituteur qui a choisi de saboter le travail devrait être radié sans transition par le conseil de discipline. L’homme estime n’avoir pas “demandé à être affecté dans un village djimini pour y dispenser des cours à des petits djimini”, rapporte notre source. “Ils vont tous échouer ici” a-t-il laissé entendre, face à la délégation du DRENET dont il relève, de l’IEPP, du préfet de région, Tuo Fozié. L’enseignant, le jour levé, après avoir mis les écoliers en classe, prenait une chaise et s’installait dehors sans dispenser les cours.

Interpellé par son directeur d’école, un ancien à l’orée de la retraite, il a été d’une violence inouïe face à son supérieur hiérarchique qui n’a eu que pour solution que saisir la direction régionale.

Au préfet qui lui demandait les raisons de son acte de sabotage et demander au besoin une affectation, il répond qu’il n’a pas demandé à être affecté dans cette école pour enseigner de petits djimini.

Le Préfet Tuo Fozié a instruit le Drenet dont il relève d’adresser un avis de radiation aux ministères de la Fonction publique et de l’Education nationale, de la formation professionnelle et  de l’enseignement technique. 

Adam’s Régis SOUAGA

Source: rédaction Pôleafrique.info

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *