Elections locales- Ça  se bouscule déjà dans le Tonkpi

Depuis l’annonce des élections régionales et municipales qui devraient se tenir au mois d’avril prochain, les populations commencent à recevoir de généreuses personnes. Chacun de son côté use de sa stratégie pour appâter le plus de personnes. 

A Man, le chargé de mission du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly fait figure de proue. D’un concert offert gracieusement à la population à la faveur de la fête de Tasbaski, en passant par un gigantesque arbre de noël et des dons de poulets et de kits alimentaires aux familles démunies, Mamadou Bamba, se positionne comme le premier challenger du maire sortant, le Dr Tia André. 

A Biankouma, le député de ladite circonscription, Kando Soumahoro qui dénonce le niveau de vie de la poplation entend prendre la mairie pour donner un visage un peu plus reluisant à la ville. Après avoir terrassé le candidat de l’UDPCI aux élections législatives passées, il s’attaque une fois encore à un autre qui est l’actuel maire.

A 68 kilomètres de Man, précisément à Danané, Dr Ouattara Lacina ne démord pas en dépit de sa déconvenue aux législatives dernières. Il a à son actif plusieurs actions de bienfaisance qui militent en sa faveur. 
Aux régionales, un groupe de jeunes cadres et élus avec à leur tête le député de Bin-houyé Magloire Danin entendent tourner la page Mabri Toikeusse.  Selon des indiscrétions ces derniers ont déjà un plan de développement qui sortira la région de l’ornière.

Vos commentaires via Facebook