Investissements économiques- Le CEPICI lance une plateforme numérique, Adama Koné: “Nous voulons que la Côte d’Ivoire soit une locomotive en Afrique”

Jeudi 18 octobre, à l’auditorium de la Primature à Abidjan, le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) lançait officiellement la plateforme 225 Invest, portail unique des services à l’investisseur en Côte d’Ivoire. Objectifs : dématérialisation et gain en performance. 

Dans un contexte économiquement porteur pour la Côte d’Ivoire souligné par plusieurs rapports récents (FMI, Banque Mondial), l’enjeu du pays est ambitieux. Esmel Essis, directeur général du CEPICI et Secrétaire d’État à l’investissement, présent ce jeudi 18 octobre au lancement officiel de la plateforme numérique, a estimé que « La Côte d’Ivoire doit se hisser dans les cinquante premières places du classement Doing Business. »

 Actuellement, le pays est 139ème, selon le dernier classement de l’organisme de la Banque mondiale. Le portail 225 Invest est l’outil qui permettra au pays de relever ce challenge. 

C’est donc un changement de système. Alors, fini la paperasse administrative, la multitude d’identifiants, les procédures et délais à rallonge, les opérations sans fin! Avec la plateforme numérique, qui devient le seul point de contact, l’investisseur aura accès en même temps à une multitude de services. Il disposera en temps réel des informations relatives au climat économique ivoirien, pourra créer son entreprise d’une façon très rapide, aura accès à une plateforme téléphonique d’aide disponible du lundi au samedi. Mot d’ordre, donc : simplification. Corollaire : gain en performance.

Autre grande nouveauté explorée par la plateforme; la génération du numéro d’identifiant unique de l’entreprise. Ce code composé de 14 chiffres permettra à chaque entité de s’identifier. Unique, il remplacera donc les précédents numéros de Registre de commerce, du Compte Contribuable, de l’Immatriculation CNPS et le Code Importateur-Exportateur.

Là encore, le but est de mieux simplifier, accélérer et sécuriser les démarches administratives et transactionnelles, avec toujours dans le viseur cet objectif de gagner en performance. Rappelons que les entreprises ont, depuis le 4 octobre 2018, jusqu’au 3 octobre 2019 pour se doter d’un code unique, sans lequel il leur sera impossible d’effectuer des opérations économiques sur le territoire ivoirien. 

Adama Koné, ministre de l’Économie et des Finances qui représentait le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly parrain de la cérémonie, loue le projet. « L’instant numérique ivoirien est impulsé et soutenu par le gouvernement. Notre ambition est de faire briller le pays. Le portail 225 Invest s’inscrit dans la vision gouvernementale : modernisation, dématérialisation, réduction des coûts et performance » fait-il savoir. Et d’ajouter que « Nous voulons que la Côte d’Ivoire soit une locomotive en Afrique. »

225 Invest Côte d’Ivoire se veut le seul point d’interaction entre les usagers, à savoir les entrepreneurs, et l’administration. Rendez-vous donc sur www.225invest.ci. 

Victor Merat et Éric Coulibaly

Source: rédaction Poleafrique.info

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *