Justice – Ouattara nomme de nouveaux magistrats

La Justice ivoirienne a vu la signature d’un décret par le Chef de l’Etat pour l’installation, l’affectation de juges. Depuis ce lundi 31 décembre 2018, de nouvelles nominations ont été effectuées dans l’appareil judiciaire du pays. Voici les concernés.
 
Ils sont au nombre de dix magistrats. Et c’est par décret N°2018-1010 du 31 décembre 2018, que le chef de l’Etat de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a procédé à leur nomination comme le mentionne le document dont Poleafrique.info a reçu copie. Selon la décision, au niveau de la Direction de l’administration pénitentiaire, le Substitut général à l’administration centrale est désormais dirigée par le magistrat de premier grade, deuxième groupe Yoro Hervé. Il était précédemment juge des enfants au tribunal de première instance d’Abengourou.
 
Le Parquet général de la Cour Suprême, voit entrer désormais en qualité d’Avocat général, le magistrat du premier grade, premier groupe Koné Tornon. Il était précédemment Avocat général près la Cour d’appel de Bouaké. Le magistrat du premier grade, deuxième groupe Kouakou Kouadio Georges fait son entrée en qualité de Substitut général au Parquet Général de la Cour Suprême. Kouakou Kouadio Georges était précédemment Conseiller par intérim à la Cour d’appel d’Abidjan.     
 
Au siège du Tribunal de première instance d’Abidjan, le magistrat du premier grade, premier groupe Bini Kouakou Maizan Charles est désormais le vice-président. Anciennement, il était juge au tribunal de première instance de Yopougon. Sont également nommés Juges toujours à ce niveau, Beugré Grébé Modeste et Kroman Lahassani tous deux respectivement magistrat du premier grade deuxième groupe, et magistrat du premier grade premier groupe. Beugré Grébé Modeste  et Kroman Lahassani occupaient précédemment pour le premier le poste de juge des tutelles au tribunal de première instance d’Abidjan et le second était en service à l’administration centrale. En service à Man, en 2009, ce jeune magistrat avait bravé l’adversité du pouvoir du moment pour délivrer des certificats de nationalité à des ivoiriens malinké dont un à un jeune dénommé Kébé Bangaly. Il n’en fallit pas plus pour que ses collègues, proche de l’ex-pouvoir mettent sa tête à prix. La suite, une marche de protestation de la population suivie de saccage du tribunal. Plus tard, il s’est retrouvé chef du cabinet civil de Paul Koffi Koffi au ministère de la Défense avant d’être Conseiller technique chargé des questions juridiques avec Alain Richard Donwahi. Directeur de la coopération internationale au ministère des Sports, il opère un retour en juridiction.
 
 Toujours au siège du Tribunal de première instance d’Abidjan, Kouadio Yaoua Odile épouse Tanny magistrat du deuxième grade, premier groupe est nommée Juge des Tutelles. Anciennement, elle était substitut du Procureur de la République au Parquet près le tribunal de Première instance d’Abidjan.
 
Les tribunaux de première instance de Yopougon et de Man connaissent également des nominations. Pour le premier, le magistrat du deuxième grade, premier groupe Kouamé Guy Patrick précédemment Juge au tribunal de première instance d’Abidjan est nommé juge d’instruction du 2ème cabinet. Nogbou Bouloco Jeannette épouse Djamala, Magistrat du deuxième grade, premier groupe est aussi nommée Juge dans ce tribunal. A Man, au Tribunal de première instance, le magistrat du premier grade, premier groupe Méité Sombé Souleymane précédemment vice-président du tribunal de première instance d’Abidjan, est nommé président. Avant Abidjan, il était président de la section du Tribunal de Divo.
 
Richard Yasseu
Source : rédaction Poleafrique.info
Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *