Libre Expression / ​ Hommage posthume à Falikou Coulibaly

La rubrique   « LIBRE EXPRESSION   » est une fenêtre ouverte par Poleafrique.info pour publier des textes émanant de personnes qui n’appartiennent pas à cet organe de presse. La direction de Poleafrique.info a choisi de publier ces articles car ils constituent des réflexions de très bonne tenue, contribuent au débat public et respectent la charte éditoriale de notre média. Ils n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas la pensée de la rédaction de Poleafrique.info ou de ses responsables.


Il faut néanmoins vous dire que de nombreuses voix d’anonymes tunisiens et tunisiennes se sont levées pour dénoncer haut et fort ce crime crapuleux que nous venons de vivre dans la banlieue nord de Tunis, rien ne pourra justifier ces actes , nos frères et sœurs d’ Afrique subsahariens ne doivent pas être les bouc émissaires d’ une nouvelle délinquance urbaine qui s’ est propagée après 2011 et qui touchent certains quartiers ,le soir venu.

Le décès de Fakilou Coulibaly, Paix à son âme , est ce un crime raciste ou un vol qui a mal tourné? , De toutes les façons , la Tunisie devra prendre les mesures adéquates pour offrir l’ hospitalité, la sérénité et la protection de nos cousins ,on ne peut se targuer d’ avoir donner son nom au continent Ifriquiya et laisser des crimes de sang  devenir des simples faits divers. 

Mea Culpea des Autorités Tunisiennes qui doivent prendre les mesures pour améliorer le séjour légal et même illégal de nos amis . ( La Tunisie doit  offrir le laisser passer, le séjour permanent aux africains) .

Les agences touristiques vantent cette , terre d’ accueil , au cœur de la Méditerranée , ”la Méditerranée du cœur, restera un slogan , tant que nos amis de Côte d’ Ivoire et d’ailleurs ne sont pas aussi bien accueilli que les russes, allemands etc.

L’Afrique est notre pays, la Tunisie est notre village, au delà des vœux pour 2019, mais un espoir à méditer…………., seule l’ Afrique sauvera la Tunisie.  

NZarrouk 
Banquier Tunisien 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *