MFA  – le camp Moutayé rassure, le congrès extraordinaire pour le pacte RHDP, ce 19 mai

Le Mouvement des forces avenir (MFA) dirigé par Anzoumana Moutayé, ne se sent pas influencé par les récentes apparitions de Siaka Ouattara, au côté du RHDP qui le reconnait comme le responsable de ce parti. Dans le camp de l’ex-ministre de l’Artisanat et de la promotion des PME, cela est perçu comme « un non-événement ».
 
« En politique vous savez comment les choses marchent. Nous menons un combat politique, et c’est la mobilisation et le travail. Ce qui se passe, c’est un peu cette histoire de la communauté internationale et de ceux qui ne sont pas dans la communauté internationale. Ce qu’il faut savoir, c’est que nous sommes en train de travailler pour la consolidation et la réussite de la mise en place du RHDP parti unifié qui est le vœu le plus cher du chef de l’Etat. Nous sommes des partis alliés, car le Mouvement des forces avenir est signataire de la plateforme de Paris en 2005. Nous pensons qu’on ne peut pas nous exclure du RHDP. A ce congrès, vous verrez exactement où se trouve le vrai MFA. Et c’est à ce niveau que nous allons pouvoir changer la vision de tous ceux qui pensent qu’il y a une autre situation. Pour le moment, nous considérons cela comme un non-événement », a commenté ce mercredi 16 mai Sinan Bakary, le vice-président du MFA, au cours d’un point presse à leur siège sis à Abidjan Cocody.
 
A cette rencontre avec la presse, il était essentiellement question des dispositifs pratiques de  l’organisation d’un congrès extraordinaire de ce parti qui se tiendra ce 19 mai à la mairie de Yamoussoukro, autour du thème « Le MFA et les enjeux du RHDP unifié ». Selon Sinan Bakary par ailleurs président du comité d’organisation, ce rendez-vous qui sera le deuxième du MFA, portera sur « l’examen et l’adoption des textes du parti unifié RHDP ».
 
Le conférencier rassure en outre de la tenue effective de ce congrès. « 3500 congressistes et environ 500 invités soit au total 4 000 participants » sont attendus à ce congrès, a conclu Sinan Bakary.
 
Richard Yasseu
Source : rédaction Poleafrique.info 
 
 
Vos commentaires via Facebook