Promotion des PME- Démarrage de la 4ème édition de LAB, Fama Touré: « la jeunesse constitue un potentiel énorme à exploiter »

Améliorer l’écosystème des affaires en Afrique à travers la création de startups innovantes, tel est l’objectif de Land of African Business (LAB). Cette structure a lancé la 4ème édition d’African Rethink Awards ce jeudi 4 octobre, sous le thème « l’Afrique, futur royaume de l’innovation », à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire.

28 startups seront en compétition les 3, 4 et 5 octobre afin de proposer des solutions innovantes pour l’amélioration des conditions de vie des populations, notamment dans les énergies renouvelables. C’est une initiative de Land of African Business, qui a choisi la chambre de commerce pour établir ses quartiers et ainsi permettre aux jeunes entrepreneurs de matérialiser leurs idées. Fama Touré, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, salue cette initiative qui dit-il, donne une chance à la jeunesse africaine qui représente un atout pour le continent.

« Je remercie les responsables de LAB qui ont effectué le déplacement avec une délégation de près de 90 personnes. Elles sont venues partager leurs expériences dans le domaine des startups afin de permettre aux jeunes d’entreprendre dans ce sens. Nous avons signé un accord le 16 mars dernier à Paris avec le LAB dans le but de former les jeunes à l’utilisation des TIC. Le thème de cette 4ème édition est évocateur. Il permettra d’éduquer, de former et donner de la chance à la jeunesse. L’Afrique est en effet la plus grande niche de développement et sa marche d’évolution est grande. La jeunesse constitue un énorme potentiel qu’il convient d’exploiter. La Chambre de Commerce et d’Industrie ne cessera d’encourager ce genre d’initiative et donc s’engage dans ce partenariat en vue de booster davantage le secteur privé, source de réussite économique » s’est-il exprimé.

La Chambre de Commerce, dans son rôle d’encadrement et d’incitation à l’entrepreneuriat, souhaite donner plus de place aux solutions innovantes. Elle entend, en soutenant l’African Rethink Awards, aider les jeunes à se prendre en charge. Il s’agira aussi d’aborder la problématique de la recherche de financement à laquelle plusieurs startups sont confrontées. Land of African Business, est donc le cadre d’échanges approprié afin de réfléchir aux solutions à apporter au développement des entreprises privées. Selon Éric Bazin, fondateur de LAB, le continent africain est en gestation et bientôt elle exposera tout son potentiel.

« Il y a tout juste 10 mois, nous organisions la 3ème édition de LAB. Si nous sommes de retour aujourd’hui, c’est par la volonté des responsables de la Chambre de Commerce qui ont cru en cette initiative. Le temps est venu pour les jeunes africains de prendre leur destin en main. 17 millions de jeunes se retrouvent chaque année, sur le marché de l’emploi. On estime que 59% de la population africaine a moins de 25 ans et que 72% d’entre eux, aspirent à l’entrepreneuriat, mais ils n’y arriveront pas tous. C’est la raison pour laquelle, nous leur donnons la chance d’innover et ainsi apporter des solutions dans un monde en pleine mutation. La meilleure manière de construire son avenir, n’est-elle pas de le créer ? Et c’est ce que nous faisons justement » a-t-il soutenu.

Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de l’Etat est le président de cette 4ème édition de LAB.  Les autorités ivoiriennes à travers la Chambre de Commerce et d’Industrie soutiennent l’initiative privée de plus en plus tournée vers les startups, futurs leviers d’une économie prospère sur le continent.
Éric Coulibaly
Source: Poleafrique.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *