Russie 2018- Le Nigéria survole l’Islande, l’Argentine dans les cordes

Le match entre Islandais et Nigérians avait pourtant débuté timidement. Après les sorties de l’Egypte et du Maroc de la Compétition, le Nigéria jouait sa survie ce vendredi 22 juin face à l’Islande, après le match raté contre la Croatie. Mission accomplie pour les Supers Eagles, 2 buts à 0, qui prennent automatiquement la deuxième place du groupe D, derrière les croates.

Le tueur de vikings se nomme Ahmed Musa. Le joueur du CSK Moscou, s’est retrouvé dans son jardin à Volgograd, devant un public russe qui le connaît bien. Le Super Eagle, a inscrit un doublé, face à des islandais réputés solides. Aaron Gunnarsson et ses coéquipiers, avaient en effet lors de leur premier match face à l’Argentine, fait bonne impression en contraignant l’Albiceleste à un match nul. La rencontre face au Nigéria, battu d’entrée par la Croatie, s’annonçait déjà décisive, pour la deuxième place du groupe D. Et les nigérians n’ont pas failli à leur devoir.

Après une première mi-temps terne, avec aucun tir cadré de la part des Supers Eagles, Obi Mikel et ses camarades, sont revenus en seconde période avec de bien meilleures intentions. 4 minutes à peine après la reprise, soit à la 49ème minute, sur une contre-attaque menée sur le flanc gauche de la défense islandaise, Victor Moses adresse un centre en direction de son coéquipier en pleine surface de réparation. Ahmed Musa, d’un excellent contrôle aérien du pied droit, met la défense des vikings en difficulté, avant d’ajuster le portier Halldorsson. Un but à zéro.

Les Supers Eagles vont maintenir leur domination au stade de Volgograd, jusqu’à inscrire un deuxième but, une fois de plus sur contre-attaque. Et c’est encore l’œuvre d’Ahmed Musa, l’homme du match. Sur une action individuelle, le joueur du CSK Moscou, prend de vitesse la défense islandaise, élimine un défenseur, puis le gardien, avant de définitivement mettre son équipe à l’abri, avec un but plein de sang-froid. 2 buts à zéro pour les nigérians à la 75ème minute.

Les vikings auront la possibilité de réagir sur un penalty concédé par les supers Eagles à la 83ème minute de jeu, mais Gylfi Sigurdsson envoie le ballon dans les airs. Le score ne changera pas, et le Nigéria se donne une chance d’atteindre le deuxième tour de la coupe du monde 2018 en Russie. Mais pour cela, il faudra battre l’Argentine de Lionel Messi, déjà en sursis dans cette compétition.

Éric Coulibaly

Poleafrique.info

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *