Scolarisation et lutte contre le Vih-Sida- L’Unicef et KOICA mobilisent 3.4 milliards FCFA pour les jeunes filles

Le bureau de l’Unicef a servi de cadre à la signature de partenariat entre l’organisation des Nations Unies pour l’enfance et la coopération coréenne, KOICA en vue de l’éducation des jeunes filles et la lutte contre le Vi-Sida dans trois régions de la Côte d’Ivoire.

« Créer un environnement d’apprentissage adapté aux enfants dans les régions défavorisées et fragiles du nord de la Côte d’Ivoire et protéger les adolescents des risques du Vih-Sida » est le projet pour lequel le bureau Unicef de Côte d’Ivoire et l’Agence coréenne de coopération KOICA ont signé ce vendredi 14 septembre un partenariat portant sur une enveloppe de 3.4 milliards de FCFA pour l’éducation des jeunes filles et la protection des adolescents des risques de VIH-SIDA.

Dr Aboubacar Kampo, Représentant de l’Unicef s’est satisfait de l’engagement de l’Agence coréenne de coopération en vue d’apporter assistance à l’éducation et la protection des adolescents des risques du Vih-Sida dans les régions d’Odiénné, de Minignan et de Touba.

Ce projet, d’une durée de trois ans vise selon Dr Kampo, à « encourager la scolarisation de la jeune fille et protéger les enfants de la propagation du Vih-Sida. L’éducation des filles sauve des vies » a-t-il soutenu. « 130 millions de filles ne vont pas à l’école dans le monde, 51 millions en Afrique et environ 2 millions d’enfants de 6 à 16 ans en Côte d’Ivoire sont hors de l’école » a-t-il déploré.

Pour la propagation du Vih-Sida, c’est « 5 cas par jour » a révélé Dr Aboubacar Kampo qui se satisfait des efforts consentis par le gouvernement ivoirien en vue de la réduction du taux d’enfants hors école qui est passé de 34% à 28%.

220.000 jeunes filles de 16000 membres de communautés seront impactées par ce projet triennal. Il permettra de croître la capacité de 80.000 filles à accéder à l’enseignement et renforcer la capacité de santé pour 120.000 enfants.

SEM Rhee Young-II, Ambassadeur de Corée, a fait savoir que « le gouvernement coréen continuera à travailler étroitement avec l’Unicef en Côte d’Ivoire. »

« Ayant fait partie des pays bénéficiaires d’aides internationales, la Corée figure aujourd’hui en bonne place au nombre des pays donateurs qui accompagnent les pays en voie de développement. Ce projet qui nous réunit aujourd’hui, permettra à environ 100.000 filles du Nord de la Côte d’Ivoire, d’aller à l’école et de poursuivre leurs études dans de meilleures conditions. Je crois que cela constituera une occasion de rappeler l’importance de l’éducation non seulement aux enseignants, aux élèves et parents d’élèves dans la région bénéficiaire mais aussi aux 10 mille foyers du pays » a soutenu SEM Rhee Young-II.

Pour sa part, Kabran Assoumou, Directeur de Cabinet, représentant le ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, « depuis 2011, les indicateurs de scolarisation de sont améliorés par la volonté du gouvernement et de ses partenaires. »

Il a rappelé que les ODD de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, en son pilier 4, insiste sur « l’éducation inclusive et de qualité » au profit de tous les enfants. Il a estimé à 10 mille les orphelins enfants vulnérables du fait du Sida avant de dénoncer le « statut de la femme dans la communauté et les viols » sur les jeunes filles. « Il nous faut maintenant agir » a-t-il recommandé.

La signature des documents entre Dr Aboubacar Kampo et le représentant de l’agence coréenne de coopération, a scellé l’opérationnalité de ce soutien financier au profit des jeunes filles et adolescents d’Odiénné, Minignan et Touba. Les Directeurs régionaux du ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle étaient aux côtés de la Directrice des lycées et collèges pour prendre part à cette cérémonie.

Adam’s Régis SOUAGA

Source : rédaction PôleAfrique.info 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *