Sport et santé- La CIE organise des dépistages, procure du courant et scelle l’union entre populations

Ce samedi 30 septembre, le terrain Inch’Allah de Koumassi a été choisi par la compagnie ivoirienne d’électricité pour les finales sportives qui ont sanctionné le projet « Electricité pour Tous ».

En partenariat avec la fondation des maladies du cœur, la CIE a réussi à mobiliser sur le terrain inch’Allah de Koumassi, les équipes sportives finalistes de Yopougon, Abobo, Cocody et Koumassi. Ces rencontres sportives se sont déroulées autour du projet « Electricité pour Tous ». Avec 1000 F/mois, la CIE, l’Etat ivoirien et les bailleurs de fonds permettent à la population qui, jusque-là, se raccordait dans l’informel, à avoir de l’électricité en toute sécurité.

Ouattara Mamadou, Sous-directeur chargé du Marketing relationnel CIE soutient que « le contexte sportif de cette rencontre finale découle des différentes rencontres organisées, de Mai à septembre, dans différents quartiers d’Abidjan ». « Elles  concernent des zones qui ont été raccordées  dans le cadre du programme « Electricité pour tous » ; les quartiers péri-urbains, s’entend. Lorsque nos équipes sont passées raccorder ces populations à faible revenu, les leaders d’opinion, et chefs communautaires ont souhaité que la CIE repasse pour organiser des activités à caractère social à leur profit. Requête à laquelle nous avons naturellement accédée et à partir de ce moment de concert avec la fondation des maladies du cœur, dirigé par Gouédan Fatou, nous avons initié ces activités à Abidjan sud à koumassi campement, à koweit à yopougon, gesco, manutention et menuiserie, à Abobo-Anonkoi-sodeci et à Anono. Dans toutes ces communes, il y a eu l’action Sport-Santé. Des matchs éliminatoires entre jeunes, entre femmes et entre adultes et à chaque fois, nous mettons en place un dispositif de dépistage gratuit de certaines pathologies comme l’hypertension artérielle, le diabète et les médecins dépistent les maladies liées à l’hygiène bucco-dentaire. C’est gratuit au profit de la population. Pendant que les jeunes jouent, les personnes âgées qui le désirent vont se faire dépister » a indiqué le sous-directeur Marketing relationnel de la CIE à PoleAfrique.info.

Expliquant que « La CIE est un acteur historique du secteur électrique, la population nous connaît en tant qu’émetteur et recouvreur de factures. Mais, depuis quelques années, il y a comme une sorte de désaffection entre nous. Nous avons voulu nous rapprocher de la population, réduire la fracture entre nous et cette population en occupant sainement les jeunes à travers la perche qui nous a été tendue par la population. Ces rencontres qui vont se dérouler ce jour constituent pour nous, un vecteur de paix, de cohésion sociale, d’union et de fraternité. Nous espérons étendre ce dispositif à l’intérieur du pays qui en ont autant besoin qu’Abidjan » a assuré Ouattara Mamadou à PoleAfrique.info.

Il a estimé que l’entreprise d’électricité a la pleine conscience de ses responsabilités sociétales et environnementales. M.Béssékon, directeur régional CIE Abidjan Sud a indiqué que grâce à ce projet, Koumassi Campement, qui est un sous-quartier abonné à la fraude sur l’électricité, a sa population qui a du courant sécurisé et légal. Le maire de Koumassi, N’dohi Yapi Raymond a jugé cette action « d’approche citoyenne que nous soutenons. » « Nous avons mené beaucoup d’actions avec la CIE pour en finir avec les « toiles d’araignée », posé de nouveaux transformateurs. Nos rapports sont des rapports citoyens, de qualité citoyenne et nos destins sont liés » a-t-il assuré.

Avant les matchs, une séance de fitness a ouvert le bal des activités tandis que les quatre bâches dédiées au service médical étaient prises d’assaut pour les séances de dépistage.

Adam’s Régis SOUAGA

Source : Rédaction PoleAfrique.info

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *