Transport urbain- La Sotra prête pour la concurrence, le DG Méïté annonce de nouveaux emplois

Cet après-midi, la famille Sotra s’est retrouvée à la direction de Sotra industrie à Koumassi pour le traditionnel vœu de nouvel an qui a servi d’opportunité au Directeur Général Méïté Bouaké de décliner sa politique.

 

Les bonnes nouvelles ont été données ce jour par Méïté Bouaké qui, s’appuyant sur le respect de la parole donnée du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a annoncé de grands chantiers en 2018 pour son entreprise face à la concurrence qui s’est installée. Ainsi, « 20 nouveaux bateaux bus de 150 à 250 places de dernière génération seront acquis, nous sommes presqu’à la finalisation » pour mettre au profit des usagers abidjanais, l’expertise de la Sotra. « Nous ferons de la Sotra, le fer de lance du système multimodal de transport en construction à Abidjan car la Sotra est un baromètre de sécurité » estime le Directeur Général. M. Méïté a indiqué que les travaux au niveau des quais et des appontements sont en cours et seront achevés cette année afin de favoriser l’arrivée des bateaux bus.

Il a demandé aux différents directeurs de se pencher sur le dossier des jeunes en contrat essai formation afin qu’ils soient embaucher. Au titre des bonnes nouvelles de 2018,  200 nouveaux emplois avec l’industrialisation à outrance, marquée par l’installation d’une chaîne de production par Iveco, le nouveau partenaire italien. La Sotra en pleine innovation sous Méïté Bouaké, c’est le passage à la billettique qui met en œuvre des cartes. Des paiements numérisés qui sécuriseront les recettes et faciliteront le travail aux agents. « De Kani, je suis capable de suivre le mouvement des bus à Abidjan » a révélé le Directeur Général qui a rassuré le personnel sur les objectifs à atteindre.

Avec l’arrivée de 500 nouveaux autobus livrés par Iveco et qui rouleront au gaz pour une mutation vers le transport propre, « nous allons mettre fin à l’émission des gaz à effet de serre » a insisté le Directeur Général. Aussi, a-t-il estimé que 2018 est l’année de « nouveaux défis, innovations technologiques et  industrialisation » a-t-il poursuivi.

 Méïté Bouaké vise le transport de 1 million de passagers par jour par la Sotra contre 324000/ jour actuellement. Selon lui, l’espoir tant recherché par les travailleurs est représenté par le Président Alassane Ouattara. « Ce n’est à moi de donner de l’espoir, le Président de la République l’a déjà fait, quand le Président dit, il fait » a-t-il rappelé sous des ovations nourries. Selon lui, « 2018 consacrera l’année de la grande Sotra, son parc dépassera les 1000 autobus en exploitation pour la première fois de son histoire » s’est-il satisfait. A ce jour 665 autobus sont en exploitation.

Kouko Serge, au nom des syndicats, Ouladé Gabriel, pour le personnel administratif, Tapé Mady Abraham et Tanoh Anoma ont tous souhaité le meilleur pour leur Directeur Général en lui faisant la promesse de le soutenir dans ses initiatives qui visent au repositionnement stratégique de la Sotra sur la voie de l’émergence.

Adam’s Régis SOUAGA

Source : Rédaction PôleAfrique.info

Vos commentaires via Facebook